Médiateur Social - Accès aux droits et aux services

Retour

Il est possible de se former de façon modulaire et de ne préparer qu'un CCP à la fois. Voir avec l'organisme de formation.

Le médiateur social contribue à entretenir et faciliter les relations sociales entre les citoyens et les services publics notamment pour l'accès aux droits et aux services dématérialisés.

La médiation sociale développe une approche relationnelle spécifique,  et ses principes font référence à la Charte de du Comité interministériel des villes signée en Octobre 2001.

Dans le cadre de ses missions, le médiateur met en oeuvre  des  habiletés dialogiques pour soulager les tensions, lever les malentendus et doit parfois désarmorcer ou gérer des conflits engagés. Il oeuvre pour une facilitation sociale dans l'information, l'orientation, la communication et l'accès aux droits des concitoyens.

Ce métier constitue une composante des métiers de l'intervention sociale et s'exerce dans differentes structures publiques ou privés.

Avec le développement des plateformes numériques, le médiateur est amené à accompagner les personnes les moins expérimentées dans leurs démarches en ligne. Il est parfois présent dans des lieux où l'usager doit utiliser des bornes informatiques ou procéder à des mises à jour de données sur formulaires dématérialisés.. Aussi, il conjugue des qualités pédagogiques et peut proposer des activités supports qu'il estime pertinentes.

Avec le COVID 19, le médiateur peut se voir confier un rôle préventif pour faciliter le respect des gestes barrières dans les lieux publics.


Clin d'oeil :

Pour une philosophie du dialogue et de la négociation, la médiation n'est ni un arbitrage, ni un tribunal, ni une expertise, ni une consultation, elle navigue habilement entre ces pôles pour chercher à ce que les parties prenantes s'écoutent, coopèrent et progressent dans la bienveillance.

Durée : 665h Prix : 5925 € TTC

Objectifs plus de détails
Méthodologie plus de détails
Descriptif Complet plus de détails